France quadrette 2011

dimanche 28 août 2011
par  Fabrice Bruyneel
popularité : 15%

Aux portes du (presque)mythique stade de Gerland ,se sont déroulés le week-end dernier les championnats de France quadrette.

Météo annoncée pluvieuse ,les joueurs avaient suivi attentivement les conseils de leurs grenouilles (de bénitier ?) favorites et avaient rempli leurs sacs de voyage de coupe-vent et autres imperméables qui leur vont à ravir. Bien leur en avait pris ,car ce n’est pas la poussière qui les a handicapés.Très régulièrement, une averse, un orage a copieusement arrosé voire détrempé les jeux de la plaine de Gerland.

Place au jeu et aux résultats divers :

représenté par une équipe dans chaque division ,cette année le Tarn-et -Garonne a connu des fortunes diverses.Les premiers à tirer n’étaient pas les Anglais ,mais les Valenciens de 2nde division.

Stéphane Grattiéri,Alain Le Gall,Claude Cardone ,Pierre Lestage et Jean-Claude Verdier ont entamé l’épreuve de la meilleure façon en gagnant la première partie .Ils ont largement profité de l’ avantage certain que leur a procuré un terrain gras à souhait.Dans ce type de jeux,la capacité à envoyer les boules est primordial ,et à ce petit jeu Stéphane et Alain ont leur mot à dire .Ils ne s’en sont pas privés,et on littéralement asphyxié leurs adversaires le temps de quelques mènes.

Malheureusement ,l’ embellie en restera là ,car les Valenciens ne vont pas sortir de poule ,en perdant les 2 autres parties.Il y avait la place ,pourtant ,notamment en barrage ,lors duquel un pourcentage de réussite au tir légèrement supérieur leur aurait permis de distancer rapidement leurs adversaires .Qui ont rapidement repris leurs esprits et sont revenus à la marque .La confiance revenue chez les adversaires ,les Valenciens n’ont pas réussi à inverser la tendance malgré la rentrée de Lestage en cours de jeu.Ils s’inclinent 11/5.

En 3°D ,l’ association verduno-valencienne était opposée à une équipe de l’Isère .
Terrain mou et gras dans la partie basse ,et roulante dans la partie supérieure ,il fallait savoir envoyer ,glisser les boules ,jouer en demi-donnée ,et taper plein ventre.Un vrai terrain sélectif digne d’un championnat de France.Beau jeu pratiqué par les tarn-et garonnais face à des Isérois visiblement habitués aux confrontations en extérieur.Au final ,ce sont 2 équipes de même valeur qui vont jouer au chat et à la souris durant 2 heures 15.6 à 6 et mène supplémentaire,qui donnera le ticket gagnant aux Isérois pour un petit point.

Il n’est pas facile de débuter un championnat par une défaite,on se retrouve un peu au pied du mur.A la seconde ,ce sont des Catalans qui balbutient un peu leur jeu.Les Tarn et Garonnais se détachent bien vite grâce à Mestre notamment ,impérial au tir.
Le barrage prévu le lendemain matin aura permis de se restaurer tranquillement dans les fameux petits bouchons lyonnais et profiter d’une soirée agréable.
Lendemain matin, 7h 30,terrains toijours aussi mouillés ,et on ne peux pas affirmer que l’on est fin juillet...il fait frisquet mais il ne pleut pas.Nos représentants se détachent rapidement 8 à 3, mais leur jeu n’est pas suffisamment homogène pour se sentir en sécurité,et cela se ressent sur l’évolution du score:leurs adversaires grignotent.
Temps terminé,nos joueurs n’ont plus marqué depuis un bon moment et vont se faire une belle frayeur,puisque sur un point pas franchement incisif,il va leur falloir 5 boules pour le gagner alors que le score est de 8à 5 .
Le tireur adverse frappe à la seconde .2 boules à 5 et Mestre ne reprend pas...Il gagne heureusement de la dernière ,mais derrière ,laissant l’opprtunité aux adversaires de revenir ,voire de s’imposer.
Ce qu’ils ne feront pas ,ne marquant que 2 points.

A 8 à 7 et avec beaucoup de fébrilité ,ce barrage se termine bien pour nous.

En sortie de poule ,un coup heureux de 6 points va permettre à l’adversaire de mener 9 à 0.Le 82 va alors sortir une excellente partie et montrer toutes ses capacités mentales pour revenir et s’imposer face au Puy de Dôme.Belle performance collective face à un adversaire coriace dont le tireur s’est un peu délité en fin de partie .

En 1/16°,nous allons bien débuter et à nouveau nous faire quasi reprendre,alors que nous avions la gagne à 3 mènes de la fin. Menant 10 à 3 et jouant bien, nous pouvions espérer pour une fois une fin rapide.
C’était sans compter le sursaut des joueurs de l’Ain, qui vont nous mettre 3 points dans un mouchoir de poche ,après que nous leur ayons frappé 3 boules.En jouant bien 6 boules dont un carreau,on prend 3 points ,alors qu’on vient de manquer la mène précédente une gagne assez facile.
Que dire alors de la mène suivante où nous passons cette fois à côté de notre sujet , et laissons le champs libre aux Bourguignons de s’imposer ,sous une pluie devenue battante.

Voilà comment on réussit à se mettre dans de sales draps...Le tireur adverse ne rajoute pas ses 2 boules ,et on se retrouve 10 à 9 .

La dernière mène est digne d’un Tom et Jerry ;elle n’a été qu’ une succession de reprises et de frappes.Cette fois ,c’est Gérard Fraunié qui sauve tout le monde grâce à 2 reprises énormes à 16 m 50 au milieu d’un troupeau de boules.En réalisant un devant de boule ,il rend la tâche adverse quasiment impossible et nous permet d’accéder aux 1/8° de finale.

Un 1/8° que l’on va jouer le soir-même contre la Moselle.Et perdre tous nos espoirs en une seule mène catastrophique. Trois mènes et puis s’en vont,avec une impression de gachis après tant d’efforts et de beau jeu.

En 4°D, nos représentants se sont inclinés au temps 8 à 7 en 16° de finale ,après être sortis des fameuses poules de 5.

Pour conclure ,on peut féliciter le comité organisateur pour la tenue de ce championnat.Seul bémol : la météo.Mais là ,je suis pas certain qu’ils eussent pu y changer quoi que ce soit...


titre partenaires

Logos des partenaires et des sites

PNG - 46.5 ko

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG


Navigation

Articles de la rubrique

  • France quadrette 2011