Championnat Régional 2013 AS 3ème et 4ème division

jeudi 9 mai 2013
par  Charles Mandou
popularité : 46%

Mais que fait-il ?

Où est-il ?

Que voulez-vous avec tous ces jours fériés, j’observe le repos.

Pas trop tôt d’ailleurs, que la République laïque les supprime.

Après le travailler plus, pour gagner plus et nous savons tous ce qu’il en est.

C’est nouveau, ça vient de sortir. Les entreprises n’y trouvent pas leur compte, elles qui payent tous ces jours non travaillés et qui par conséquent ne peuvent pas produire, en sont de leur poche.

A quand la suppression des congés payés !

Bref, je vais assouvir votre avidité.

Qu’ont fait les Valenciens, représentant le département notre dans cette compétition ?

Le CBD 31 accueillait ce samedi et dimanche 4 et 5 mai 2013 la fine fleur des AS de la région Midi-Pyrénées au boulodrome Victor Garcia de Toulouse.

Le tirage au sort faisait opposer ASCA Aureilhan (65)-UBA Auch (32), Capdenac (12)-Figeac (46), ESB Confluent (31) – Albi (81) et Comté de Foix (09) – EBV Valence d’Agen (82).

Le premier tour (jeu traditionnel : quadrette, doublette et simple) démarrait à 14h 30, quatre équipes s’affrontaient à l’intérieur du boulodrome (ESB Confluent, Albi, Comté de Foix et Valence d’Agen) et les quatre autres sur les terrains stabilisés à l’extérieur.

A l’issue de cette première épreuve l’ASCA et l’ESB Confluent (Portet-sur-Garonne) caracolaient en tête face à leurs adversaires respectifs tandis que dans les autres rencontres les résultats étaient très serrés.

Le deuxième tour allait sceller le devenir de certaines équipes dans cette compétition.

C’était le temps pour chaque équipe de rependre des forces, de se désaltérer car il y avait bien longtemps que le soleil ne s’était montré aussi généreux, d’élaborer des plans stratégiques pour ne pas compromettre le parcours vers la conquête du titre.

L’entre deux tours était l’occasion de voir le Président du CBD 31 Gérard Moréno comme Jean-Claude Lacombe, Président du CBD 82 lors de la finale départementale, payer de sa personne en s’affairant au traçage des cibles du point et du tir ciblés !

A la suite de cette épreuve deux équipes étaient déjà qualifiées pour les demi-finales, l’ASCA au détriment d’Auch et l’ESB Confluent face à Albi.

Dans les deux autres rencontres, les jeux étaient loin d’être faits puisque Figeac menait face à Capdenac 16 à 10 et le Comté de Foix contre Valence d’Agen 16 à 10.

Lors du 1er tour, Gérard Fraunié par son gnac, sa concentration et son adresse en a fait voir de toutes les couleurs à David Prieto et remportait ainsi son premier tête-à-tête.

En doublette, Babé Legalla associé à Fabrice en faisait autant.

Quant à la quadrette de Claude Groussole, Pierre Frège, Ricardo Caldéra, Christian Naury et Jean Blanchard, elle devait s’incliner en fin de partie après avoir manqué la gagne à la mène précédente.

Au point ciblé seul Ricardo Cadéra sortait victorieux quant aux 3 tireurs d’élite, ils ne purent redresser la barre et concédaient trois défaites.

Les Valenciens lors du 3ème tour devaient impérativement, pour se qualifier, gagner les trois parties de jeu traditionnel.

Raymond Sirot, le capitaine et ses coéquipiers reconduisaient la composition des équipes du 1er tour.

Gérard Fraunié, toujours égal à lui-même se défaisait du même David Prieto, complètement anéanti et ne sachant plus quoi faire pour endiguer sa brillante prestation.

Ce qui fit écrire à Fabrice à moins que ce ne soit lui-même qui ait mangé le sable et en ait laissé quelques dents par terre : « Insolent de réalisme, Fraunié faisait à nouveau manfer (manger) le sable à David Priéto ».

Ayant fini sa partie, nous devisâmes tout en regardant les ébats de la doublette et de la quadrette. Je le félicitais pour sa prestation et me dit qu’il était consterné car il avait été battu au « national de Montech » deux jours auparavant par un c…. Et, votre narrateur de lui rétorquer même s’il donne l’impression d’un farfelus, d’un éberlué, qu’il était habité de la même trempe que lui.

Le deux de couple, rapidement mené 9 à 2, refaisait surface et revenait à hauteur. Mais, exténué par les efforts accomplis pour égaliser ou décompressant tout simplement, les deux mènes suivantes lui furent fatales et succombait les armes à la main.

Hélas, la quadrette qui donnait elle aussi des signes inquiétants de fatigue, Claude Groussole sans jambes, et malgré leur application à bien faire que j’avais auparavant constatés lors de la finale départementale, s’inclinait elle aussi et laissant le Comté de Foix poursuivre l’aventure.

Ô Valenciens !

Aux Valenciens, j’adresse mes sincères félicitations pour leur brillant parcours 2013.

Après le troisième tour, Figeac et le Comté de Foix obtenaient leur billet pour les demi-finales.

Je n’ai pas pu être présent le lendemain pour les demi et finale et par conséquent interlude (plus de son, plus d’images) pour la suite. Et nous ne savons toujours pas qui est champion.

C’est regrettable pour vous amis lecteurs, Aficionados de la boule !

Mais c’est ainsi…

Alors, voici le scoop.

En demi finale, l’ASCA et Le Comté de Foix battaient respectivement Figeac et l"ESB Confluent.

L’ASCA de Daniel Horta (Aureilhan 65) est champion régional 2013 après avoir battu le Comté de Foix.

Charles Mandou


Partenaires

Logos des partenaires et des sites

PNG - 46.5 ko

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG


Navigation

Articles de la rubrique

  • Championnat Régional 2013 AS 3ème et 4ème division