Valence d’Agen - Concours quadrette 2ème division du 8 février 2014

mercredi 12 février 2014
par  Charles Mandou
popularité : 15%

Les inconditionnels Tarn-et-Garonnais de la quadrette Valencienne se pressaient autour de l’arène espérant assister à son renouveau à l’aube du Printemps.

Hélas ! Hélas ! Hélas !

Sur leur terre, Alain Le Gall, Stéphane Grattiéri, Anthony Brugnara, Jean-Claude Verdier s’étaient renforcés pour l’occasion, de l’artilleur d’élite Claude Cardone.

Au cours de leur évolution, j’ai pu constater une faiblesse au point et pourtant les pointeurs connaissent les moindres dévers et autres difficultés des terrains et quelques maladresses des tireurs dans les moments importants d’une partie.

J’ai vu une équipe apathique, manquant de nhac (la gnaque) et de motivation qui forcent parfois des coups chanceux et qui font basculer l’issue d’une partie.

Qui mieux que Stéphane pour évoquer leur prestation, il s’exprimait ainsi : « l’opportunité était pourtant belle face à Puyaubreau de Bordeaux, à 10 mn de la fin du temps règlementaire et alors que Specht l’artilleur bordelais avait fait feu de tout bois durant la partie, il échouait sur sa tentative d’annulation laissant 4 boules à rien aux valenciens. Une frappe de Brugnara aurait probablement donné la victoire au sien alors qu’ils menaient 6 à 5 et une poignée de minutes à jouer mais pour quelques petits centimètres il manqua par deux fois la cible tout comme son chef d’équipe échouant de sa première boule et ne frappant qu’à la seconde…le score en resta à 6 à 5 et l’ultime mène n’était pas à l’avantage des valenciens. Restait alors la solution d’annuler pour gagner cette partie mais la petite boule de buis pourtant touchée décida de rester sur le cadre et d’offrir les 2 points de la gagne à leurs adversaires. Une partie de plus qui n’aurait pas dû leur échapper voyait les valenciens dans l’obligation de gagner la seconde pour continuer l’aventure.

Malgré une performance au tir remarquable de Cardone, ils allaient à nouveau s’incliner avec une occasion de gagne sur la dernière mène face à Lambert de Toulouse.

Décidemment, un peu de maladresse, un peu de malchance, un manque de confiance et les parties se suivent et se ressemblent… des occasions de marque oubliées, quelques boules égarées et la réussite fuit… ».

Et de poursuivre : « nous traversons une période où rien ne nous sourit et il va falloir se remettre au travail ».

Donc, exit de ce concours dès la deuxième partie de poule perdue face à Lambert (CBT Toulouse).

A l’issue de cette piètre prestation confirmant le début de la saison, les Valenciens se posaient la question sur l’opportunité de poursuivre la saison et même celle à venir, certains éléments ne voulant pas repartir.

Christophe Bellio (Le Vernet) connut le même sort.

Pendant que les parties se déroulaient, Jean-François Miquel dédicaçait son livre « Les Boules, ma vie, ma passion ».

Le concours se poursuivait dimanche matin par les barrages de poule.

Bélinguier (Le Vernet) battait Gajan (Comté de Foix) se qualifiant pour les quarts de finale où il était opposé à De Stefani (St-Jory).

Les autres quarts opposaient Cannizzo à Lambert, deux équipes du CBT Toulouse, Guix (Argelès/sur Mer) à Minuzzo (St-Jory) et Revel (Balaruc-les-Bains) à Miquel (St-Jory).

En demi-finale, Guix battait De Stéfani et Revel en faisait autant face à Cannizzo.

Les deux équipes composées essentiellement de jeunes aux talents affirmés tant au point qu’au tir s’opposaient en finale où Revel sortait vainqueur.

Charles Mandou


titre partenaires

Logos des partenaires et des sites

PNG

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG