CDF 2016 à l’Arbresle Impressions et Vécu d’un participant Tarn-et-Garonnais

lundi 25 juillet 2016
par  Charles Mandou
popularité : 29%

Je remercie Claude Moncuquet qui participait à ce championnat de France de m’autoriser à reproduire son article paru sur le site de l’ABM et agrémenté de photos que je vous recommande d’aller visiter si vous ne l’avez pas déjà fait.

Vous étiez nombreux certainement à regarder Sport boules diffusion en espérant voir les évolutions de nos représentants Tarn-et-Garonnais de 3ème et de 4ème division.

Eh bien, rien. Nada. Comme à l’accoutumée place à l’élite.

Je le réaffirme, il serait judicieux que la FFSB révise sa position sur le déroulement des différents championnats de France !

Il serait judicieux de scinder l’élite et les sans-grades.

Cela coûterait moins cher aux organisateurs et aux participants.

2ème avantage, les sans-grades pourraient enfin avoir droit à l’image.

Vous avez donc constaté comme moi que la météo exécrable s’était gentiment invitée à cette édition 2016 notamment le vendredi où nous n’avons pas eu d’images.

Et pourtant, les parties ont continué de se jouer sous la pluie et les terrains gorgés d’eau.

Vous l’avez entendu comme moi, j’entends pas encore des voix.

Interrogé par Christophe Campiglia, un éminent ponte de l’arbitrage de la FFSB a indiqué qu’il n’y avait qu’un seul cas, lorsque le but flotte, qui autorise l’arrêt d’une partie par l’arbitre et le responsable de l’organisation de la compétition selon un article du RTI de 2004 si ma mémoire ne me fait pas défaut.

Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ?

Un petit effort de mémoire !

Le championnat départemental quadrette 2016 engendrant des échanges verbaux qui seront examinés par le tribunal courant septembre 2016.

Y a du souci à se faire !

Il a de plus ajouté que si le but lors d’un tir s’enfonçait dans le sol, le tir était régulier et l’on devait le remettre à sa place initiale après avoir rebouché le trou.

Vous me connaissez, j’ai procédé comme il se doit à la vérification, je n’ai rien trouvé ni dans le RTI 2014, ni dans le règlement sportif en vigueur de la FFSB.

Alors, si quelqu’un peut venir à mon secours, je suis preneur.

Voici le récit de Claude Moncuquet

« L’équipe de l’ABM composée de Jean-Claude AUSSET, de Christian ROUCHY, de Jean-Michel FOUCRAS, de Serge VERLUCCA et de Claude MONCUQUET perd deux fois contre Léger de l’Isère. Après une première partie catastrophique sous la pluie sans avoir le temps de jeter quelques boules pour cause d’embouteillage (30 minutes) à l’entrée du site et une victoire ensuite contre Henri de l’Ain à l’arrachée 7 à 5, le barrage perdu contre Léger de l’Isère, défaite 2 à 7 après une belle lutte signifie la fin de l’aventure. Cette même équipe est vice-championne de France dans notre catégorie. Des conditions de jeu dantesque, terrain non drainé, lancer de poids pour pointer en courant sur un pas, deux pas, trois pas et plus, main ouverte suivant sa force physique, chacun à fait comme il a pu de cette situation insolite et nouvelle pour tous. Dommage pour le plaisir du jeu, sinon très bon week-end avec les copains cela restera un bon souvenir.
Dans la catégorie M3 l’équipe Cardone de Valence d’Agen s’incline en 16ème de finale 12 à 13. »


Encore merci Claude.

Charles Mandou


titre partenaires

Logos des partenaires et des sites

PNG - 46.5 ko

JPEG

PNG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG

JPEG